lundi 13 octobre 2008

sous presses

1 commentaire:

Jean-Yves a dit…

Je n’ai plus dix ans de Thomas Gornet
Thomas Gornet utilise une écriture impressionniste pleine des sensations de chaque moment saisi. Avec ce temps volatil et ces empreintes furtives, l’auteur a orchestré un très beau roman : il me redonne, après tous les filtrages d’un grand art, l'exacte émotion que j’éprouvais enfant.
L’analyse subtile d’un univers imaginaire qui donne sentiment de réalité.

**thomas

**thomas